Conseils

Quelques conseils pour la stabilisation du poids


Conseils sur les régimes Conseils sur les différents régimes
Pendant la stabilisation, surtout ne pas avoir l'impression de se priver : cela conduirait à la reprise du poids et à l'effet yoyo.
Pour espérer stabiliser son poids, la seule solution reste un amaigrissement régulier et progressif, c'est le gage d'une réussite durable.
Eviter les régimes qui impose d'énorme contrainte, favoriser plutôt une alimentation saine avec un accompagnement par la phytothérapie (médecine douce par les plantes), qui favorisera l'amaigrissement progressif et une stabilisation durable, en évitant la reprise de poids quasi inévitable avec des régimes trop restrictifs qui conduisent à une frustration et éventuellement une perte de moral.

Conclusion : seul un amaigrissement régulier et progressif, constitue la réussite d'une stabilisation durable



Choisir son juste poids

Avant de commencer à vouloir perdre du poids, il faut connaître son poids d'équilibre. La meilleure façon est le calcul de son IMC (Indice de Masse Corporelle).
Le poids idéal n'existe pas, on parlera plutôt d'un poids de forme en fonction de la morphologie de chacun. Il est très important pour, atteindre son poids idéal, d'être bien dans son corps et dans sa tête.

Conclusion : ne pas être trop exigeant(e) sur votre objectif de perte de poids, sinon l'aiguille de la balance va remonter rapidement, il faut profiter de la période de stabilisation pour atteindre le poids idéal qui vous correspond.



Eliminer les mauvaises habitudes et acquérir de nouvelles habitudes sur le long terme

Vous devez comprendre et analyser les raisons de votre prise de poids et développer une stratégie pour les corriger.
Réapprendre à s'alimenter sainement.
Eliminez les mauvaises habitudes acquises précédemment, sinon le surpoids réapparaîtra.

Quelques conseils durant la stabilisation :

  • Privilégiez les sucres lents (féculents, légumes secs ....) ;
  • Evitez les sucres rapides (bonbon, pâtisserie, sodas......) ;
  • Mangez au déjeuner comme au dîner des légumes et des fruits tout en modérant les matières grasses ;
  • Privilégiez les huiles de colza et d'olive plus intéressante pour la santé ;
  • Ne mangez pas trop rapidement, prenez votre temps, vous améliorerez votre digestion ;
  • Consommez viande (de préférence maigre), poisson, oeuf et produits laitiers sans exagération.

 

Conclusion : acquérir sur le long terme une alimentation saine, simple, et équilibrée.



La cuisine légère

Mettez en pratique les recettes diététiques que nous vous fournirons sur notre guide alimentaire, vous trouverez des menus alliant le plaisir de manger tout en stabilisant son poids, la période de stabilisation est la réconciliation avec la nourriture et les plaisirs de la table.
Un petit conseil mettez vous au fourneaux plutôt que de favoriser les plats cuisinés tout fait, vous dominerez mieux la situation.

Conclusion : une fois votre objectif atteint, libérez vous progressivement de vos restrictions alimentaires, en limitant vos sucres rapides et matières grasses.

 



Le sport

Lors de votre perte de poids, vous avez perdu de la masse grasse et surtout, si vous ne faîtes aucune activité physique (marche, jardinage, .....) vous allez perdre de la masse musculaire.
En maigrissant, vous allez diminuer votre dépense énergétique de base. Il est très important de maintenir une certaine masse musculaire pour la stabilisation du poids, ce qui passe par la poursuite d'une activité physique, c'est à dire 3 à 4 heures d'activités par semaine.

Conclusion : pour stabiliser correctement votre poids, pratiquez une activité physique.



Le contrôle du poids permanent
Nous vous conseillons pendant la phase d'amaigrissement, de ne pas vous peser plus d'une fois par semaine. En phase de maintien, contrôlez plus étroitement votre poids, pesez-vous le matin de préférence, 2 à 3 fois par semaine.
Pomme
Ne vous inquiétez pas si votre balance indique jusqu'à 2 kilos au dessus de votre poids d'équilibre.
Dés que vous avez atteint ce chiffre, reprenez immédiatement votre cure minceur il vous en coûtera moins que de reprendre tous les 6 mois un nouveau programme complet.

 

Conclusion : pesez vous 2 ou 3 fois par semaine, et vérifier que la balance ne remonte pas dans le mauvais sens. Dés que vous sentez 2 ou 3 kilos au dessus du poids d'équilibre, reprenez votre cure amincissante pour quelques jours.



Gérer le stressGérez le stress
Pour beaucoup, le stress est à l'origine de la prise de poids.
Le grignotage est dû principalement à la nervosité, à l'angoisse, le travail, la famille etc....
Les pulsions sont très difficiles à contrôler et s'avèrent désastreusse lors de votre stabilisation, surtout si votre prise de poids était dûe au fait du grignotage, pour combler le stress.
Il est très important de se mettre à la relaxation yoga, acupuncture. Les plantes par la phytothérapie sont très positives sur la relaxation.

Quelques exemples de plantes pour lutter contre le stress et la dépression, qui sont des facteurs prédominants sur la prise de poids et sur la stabilisation :

  • La gentiane, connue pour ses propriétés digestives. On lui reconnaît aujourd'hui un pouvoir anti-dépresseur (institut de Lausanne) dû à certains de ses constituants : les Xanthonnes.
  • L'extrait de marc de raisin (OPC) présente un fort pouvoir antioxydant pour lutter efficacement contre les radicaux libres en excès qui attaquent et détruisent les parois des cellules nerveuses. Cet effet sera renforcé par l'association de l'extrait de Romarin et à la vitamine E, ainsi qu'au couple Zinc – vitamine B6.

Conclusion : si vous êtes sujet(te) aux fringales dûes au stress, essayez les méthodes qui permettent de mieux le gérer, vous aurez moins de pulsions et reprendrez moins facilement le poids perdu.